47èmes Journées de l’ECF – APPRENDRE. DESIR ou DRESSAGE

Les 25 et 26 novembre 2017

Palais des Congrès
2, place de la Porte Maillot
75017 Paris

Question brûlante

Par Virginie Leblanc co-directrice des J47 avec Fabian Fajnwaks.

Nous passons notre vie à apprendre. Qu’est-ce qui s’apprend ? Comment? Qu’est-ce qui ne s’apprend pas ? Et pourquoi ça rate? Ce sont des questions que les 47èmes  journées de l’ECF nous permettront d’aborder du point de vue de la psychanalyse.

Aujourd’hui que chacun d’entre nous est confronté aux protocoles et recommandations en tous genres censés nous donner des clefs pour construire notre vie, ces questions brûlantes sont particulièrement aiguës dans le champ médico-social, et dans la prise en charge des sujets dits autistes. Apprendre à parler, à communiquer, à rentrer dans le lien social : s’agit-il de leur donner des outils pour trouver un comportement adapté ? N’ont-ils pas déjà un certain savoir sur les objets et les modes de vie qui leur conviennent ? Et comment les accompagner pour qu’ils puissent trouver leur manière d’être au monde ?

Les 25 et 26 novembre 2017, nous mettrons au travail ces interrogations et les orientations politiques qu’elles supposent, en écoutant des praticiens en cabinet ou en institution témoigner des façons singulières dont le sujet s’inscrit ou pas dans l’éducable. Mais aussi en recevant des artistes, intellectuels, écrivains, qui viendront débattre avec des psychanalystes et transmettre ce qui pour eux se lie, s’oppose ou s’entremêle du désir et du dressage dans l’expérience de l’apprentissage.